Agrégateur de flux

Bonjour à tous, la première édition de l'OSTROGO, le GO AMHE de l'est du grand ouest, aura lieu le dimanche 29 avril 2018 à Châteaudun, au gymnase Paulsen de 10h à 17h. Réservez d'ores et déjà la date sur vos agendas.
Plus d'infos très bientôt sur https://amhedunois.wordpress.com/ ou sur https://www.facebook.com/Ostro-GO-1951103518475981/

Statistiques: Posté par Garivald — Lun 15 Jan 2018 18:03

Tiens je pensais être déjà venu ici.... mais non.

Bonjour je suis David Giraudeau, représentant des AMHEDUNOIS à Châteaudun.

Je pratique la lutte depuis 23 ans, l"épée longue depuis 4 ans (à la louche...), la dague depuis 2 ans (et j'adore !!!) et l'épée-bocle (un peu).

J'étudie principalement l'escrime de Fiore, mais je vais volontiers me promener du côté des autres traités du XVe.

Pub: https://amhedunois.wordpress.com/

Au plaisir de vous croiser au détour d'une clé de bras

Statistiques: Posté par Garivald — Lun 15 Jan 2018 18:00

Histoire de l’escrime / Techniques historiques de combat::Montarcis (1611) au Conservatoire
Citation :
ensiludium a écrit :
- Toutefois, j’ai souvent ouï dire, que les meilleurs escrimeurs sont les plus tôt tués, par d’autres qui n’avaient jamais employé une heure de temps à battre le fer en une salle.

RIEN n'a changé ! On pousse toujours les fleurettistes au suicide par l'arbitrage.

Exemple, l'arbitre qui donne la touche à droite, alors que droite est mort depuis longtemps.

Cas n°93
400) this.width=400" />
Histoire de l’escrime / Techniques historiques de combat::Montarcis (1611) au Conservatoire
Dans le document proposé, il y a, avant le traité (de 1661 et non 1611), un extrait du Colloques ou devis français de Daniel Martin, maître de langue française à Strasbourg.
Dans son livre publié en 1642, il propose d'initier ses élèves allemands aux mœurs françaises : nourriture, école, jeux, mode... et escrime.
Voilà un petit extrait du dialogue :

- Toutefois, j’ai souvent ouï dire, que les meilleurs escrimeurs sont les plus tôt tués, par d’autres qui n’avaient jamais employé une heure de temps à battre le fer en une salle.
- Cela peut bien arriver quelquefois, quand un maître d’escrime ou tireur d’armes a plus de science que de courage : car sans cela toutes les leçons du Seigneur Salvador ne servent pas d’un oignon ; un poltron accoutumé de ne voir que des fleurets ou épées rabattues avec le bouton au bout, se trouve bien étonné, quand on lui apporte un cartel de défi, qui l’oblige de se porter sur le pré, et mettre le pourpoint bas, et se battre à l’épée blanche, il ne sait plus où il en est : et son adverse partie le pressant de près et furieusement lui fait aisément perdre ses escrimes.
Histoire de l’escrime / Techniques historiques de combat::Montarcis (1611) au Conservatoire
Pierre Baudouin de Montarcis nous a laissé, au mileu de ses nombreux écrits, le sixième traité d'escrime de l'école française, au milieu du XVIIe siècle : il entre dans le Conservatoire où son traité (inachevé) est accessible.
Ce cher Guy Windsor nous gratifie d’un article intitulé : les fascistes empoisonnent les arts martiaux historiques européens (AMHE).
https://guywindsor.net/blog/2017/12/nofascistsinhma/

Accrochez-vous : dans un élan grandiose, Guy adopte une position radicale, décisive, révolutionnaire : il va dorénavant appeler ce qu’il fait, arts martiaux historiques (AMH). Oui, vous avez bien lu, il veut supprimer le terme d’européen : Quel courage, Guy !
En gros, sa thèse, c’est que l’extrême droite se reconnaît dans le terme « européen », et donc qu’il ne faut plus utiliser ce mot (ouf, on l’a échappé belle, si jamais ils s’étaient mis à adorer le mot art, on aurait pas été mal…).

Comment dire, Guy ? Est-ce que tu ne manquerais pas un peu de culture historique et géopolitique ?

Moi, je n’ai jamais aimé cette expression Arts martiaux historiques européens : enfin, surtout le début de l’expression. Arts martiaux, cela a surtout été utilisé pour désigner les arts martiaux dits orientaux – à partir des années 30, les techniques japonaises, puis en étendant le sens. Et puis, lorsqu’on a voulu redécouvrir les techniques de combat historique de l’Europe (bouh, j’utilise le gros mot), on s’est naturellement rapproché de cette référence, en utilisant l’expression Arts martiaux. Mais il fallait bien se distinguer, alors il a fallu rajouter quelque chose après.
Il y a vingt ans, je crois me souvenir qu’on a aussi utilisé, par opposition aux arts martiaux dits orientaux, l’expression arts martiaux occidentaux.
Pour un français, occidental, par rapport à ce que tu dis, cela sonnait vraiment très mal : on a connu un groupe politique qui s’appelait Occident https://fr.wikipedia.org/wiki/Occident_ ... _politique)
Et puis, entre nous, tu sais, on a découvert depuis un certain temps que la Terre est ronde : donc, si je pars à l’ouest, je finirais bien par tomber sur le Japon ou la Chine, ou même l’Indonésie (Demande à Francis Drake)… Donc, Orient, Occident, ce ne sont plus que des termes historiques et connotés.

Mais toi, ton problème, c’est « européen ».
Alors, tu sais, l’Europe, c’est un terme qui désigne simplement un continent, disons une zone géographique. Et il se trouve qu’objectivement, que cela te plaise ou non, les techniques des arts martiaux européens, elles sont nées historiquement dans ce continent. Je peux bien pratiquer le judo, il n’en reste pas moins qu’historiquement, c’est un art martial japonais. Tu dis que tu pratiques, et je te cite : Italian rapier, Italian medieval knightly combat, French smallsword, German sword and buckler. Italien, ce n’est pas en Europe ? Français, ce n’est pas en Europe ? Allemand, ce n’est pas en Europe ?

Européen, ce n’a jamais été qu’une indication de provenance géographique (historiquement, parce qu’on peut aussi faire des arts martiaux historiques européens au Japon aujourd’hui). Cela n’a jamais été un terme politique.

Enfin, si : oui, c’est aussi un mot politique, lorsqu’on parle d’Union Européenne. L’UE, ce n’est pas l’Europe, géographiquement parlant, c’est juste un projet politique. Sans doute fort critiquable.

Et c’est là le problème, Guy. Tu veux gommer le mot Européen, au moment même où toute l’extrême droite britannique, oui, celle de ton propre pays, est heureuse d’avoir obtenu la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.
Guy, je répète, c’est l’extrême droite qui vient d’effacer ton propre pays de l’Union européenne !... Il ne vous reste plus qu’à mettre les voiles et traverser l’Atlantique pour ne plus être sur le continent européen si cela vous gêne.

Guy, historiquement européen, c’est une expression objective : cela s’est passé historiquement en Europe. Tu veux, toi ou d’autres, y voir une expression politique. Mais Guy, c’est justement l’extrême droite de ton propre pays qui ne veut plus de cette expression d’européen ! Tu leur donnes raison, là où il n’y a que déraison.

Donc, Guy, ta proposition n’est pas seulement stupide, mais c’est justement une faute morale et politique.

Statistiques: Posté par ctrlx — Ven 5 Jan 2018 17:10

Le conseil d’administration de la FFAMHE se dote de deux nouveaux délégués régionaux : Thomas Rivière pour la région Ile de France Julien Garry pour la région Grand Nord Est (Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) Leur rôle est d’être le contact privilégié entre les associations de ces régions et le conseil d’administration de la FFAMHE. Retrouvez tous […]

Cet article Nouveaux contacts pour les régions Ile de France et Grand Nord-Est est apparu en premier sur FFAMHE.

L’association Les Indépendants Réunis (LIR) vient de s’affilier à la FFAMHE. Ils sont basé à Chambéry en Savoie. Ils étudient et pratiquent selon les traités et auteurs suivants : l’anonyme bolonais, Fiore dei Liberi, le Codex Wallerstein, l’anonyme bourguignon et Hans Talhoffer. Retrouvez les sur leurs sites Internet : http://lir73v2.over-blog.com/ http://lir-savoie.forum-actif.info/

Cet article Nouvelle affiliation : Les Indépendants Réunis est apparu en premier sur FFAMHE.

L’association CSLG Gap (Hautes-Alpes) vient de s’affilier à la FFAMHE. Ils étudient et pratiquent principalement l’épée longue germanique : la tradition Liechtenaurienne, Joachim Meyer et le Codex Wallerstein. Et de manière plus anecdotique le Ms I.33, le jeu de la hache, la dague et l’épée à deux mains de Fiore dei Liberi. Retrouvez les sur leur […]

Cet article Nouvelle affiliation : CSLG Gap est apparu en premier sur FFAMHE.

L’association CORSICAMHE, basée à Biguglia près de Bastia (Corse) vient de s’affilier à la FFAMHE. Si le nom de cette association vous dit quelque chose c’est bien normal puisque c’était le nom de leur section AMHE au sein d’une association de reconstitution historique. Ils ont fait le choix de créer une nouvelle association dédiée aux […]

Cet article Nouvelle affiliation : CORSICAMHE est apparu en premier sur FFAMHE.

La FFAMHE vous recommande l’usage de licence Creative Commons pour la diffusion de vos travaux sur les sources historiques (transcription, traduction etc…). S’il existe 6 licences Creative Commons, la FFAMHE vous invite à privilégier la licence CC-BY-NC-SA qui correspond le plus à l’usage actuel de la communauté AMHE. En quoi consiste la licence CC-BY-NC-SA ? Pour le savoir nous […]

Cet article La FFAMHE vous recommande l’usage de licence Creative Commons est apparu en premier sur FFAMHE.

Ce week-end s’est déroulé le premier événement fédéral incluant Assemblée Générale, réunions de travail, stages instructeurs et conférences. Au cours de l’Assemblée Générale a eut lieu les élections de mi-mandat du Conseil d’Administration. Les trois candidats au CA ont été élus et rejoignent donc notre conseil ce jour. Bienvenue à eux trois : – Paul […]

Cet article Nouveaux membres au Conseil d’Administration après l’AG de Toulouse du 02/12/2017 est apparu en premier sur FFAMHE.

Traité de canne, boxe et bâton par Delauney

Cet article Nouvelle numérisation PALAS : Traité de canne, boxe et bâton par Delauney est apparu en premier sur FFAMHE.

Bonjour à toutes et tous!

J'ai 22 printemps, je vis à Toulouse, animateur scientifique de profession, et je pratique l'escrime (de manière générale) depuis bientôt dix ans, j'ai surtout fait de l'artistique, mais j'ai commencé les AMHE l'an dernier Je pratique l'épée-bocle selon le MS I.33, l'épée longue, la rapière et du self-défense fin 19ème début 20ème. Merci à vous de m’accueillir sur ce forum!

Statistiques: Posté par Nico D. — Mer 29 Nov 2017 18:23

A l’occasion du weekend fédéral à Toulouse a lieu un stage instructeur. Vous vous y inscrire remplissez ce formulaire : https://goo.gl/forms/HZTeo0e5gAsibn2q2 Le programme du weekend est disponible ici : https://www.ffamhe.fr/programme-week-end-federal-2-3-decembre-a-toulouse/

Cet article Inscription stage instructeurs week-end fédéral de Toulouse est apparu en premier sur FFAMHE.

Après, tu remarqueras que ce modèle protège relativement bien l'arrière de la jambe. Et aucune sensation désagréable liée aux attaches (sangles à scratch) derrière celle-ci puisque la sangle la plus haute passe juste sous le creux poplité du genou.

Statistiques: Posté par Romudlog — Lun 27 Nov 2017 22:39

Belle photo, dommage qu'elle soit en contre-jour.

Pour le rapprochement entre les protections historiques grèves/cuissots et l'épée longue HEMA actuelle, je me posais la question en regardant les tournois d'europe centrale, est ou scandinavie où je vois que beaucoup "ferment le genoux" sur la cuisse à l'image du True Flex ou de beaucoup de protections cross. P.e. aussi pour pas avoir cette sensation désagréable de la sangle pressant le jarret derrière le genoux comme les genouillères SPES.

Dans mon club on a déjà eu un cas de coup à pleine charge dans le genoux pointe vers le bas ; la lame qui devait remonter vers le plastron après un contre et depuis le bas a heurté le genoux extérieur car pas assez rapide et/ou mal contré. J'imagine que la hauteur de la lame rend déjà peu probable de passer par le haut mais en mêlée p.e.? et bien sûr les coups à une main en approche vont pas toujours dans le tibia.

La plupart dans mon club n'ont que quelques années d'entrainement et beaucoup vont toucher leur 1ère feder (moi compris) qu'en janv 2018 et personne n'utilise de pantalons lourd.
C'est cette période où on est tout feu tout flammes et bien sûr encore maladroits avec les gants lourds.. donc riskus maximus!

Déjà ta solution passe mieux avec un pantalon SPES, tellement il est rembouré au dessus du genoux.
J'en reparlerais demain avec le trainer.

Statistiques: Posté par - Ghost - — Lun 27 Nov 2017 19:42

Je ne pense pas que ces exigences soient réellement à prendre en compte. D'une part parce que je ne vois vraiment pas pourquoi une lame viendrait passer derrière la protection du genou alors que tu es censé être fléchi en sachant qu'avant le genou il y a quand même le buste, la tête et surtout TA lame (au passage! ); d'autre part parce que cela protège déjà suffisamment sans pour autant qu'il y ait besoin de rajouter des ailerons.

Généralement, les coups que l'on risque de prendre sur les jambes sont des coups bas, donnés lame médiane, plus rarement des sottani/unterhau.

Je te joins une photo, sur laquelle tu pourras mieux voir le modèle en question, en action avec génuflexion (sur le combattant de droite):
http://hpics.li/d90aeb5

Statistiques: Posté par Romudlog — Lun 27 Nov 2017 17:03

Pas de soucis,

ils ont l'air bien rapport qualité prix et exigences AMHE, et aussi parce que beaucoup de coques de jambière hockey/motocross ont des trous et donc des prises pouvant agripper la pointe, mais je me posais les questions:
- la partie au dessus du genoux, sans sangle sur la cuisse, laisse la lame passer derrière genoux fléchi, non?
- les 2 côtés externes de la rotule/le jarret sont historiquement protégés par des ailerons comme ici ; superflux pour nous ou pas ?

Statistiques: Posté par - Ghost - — Lun 27 Nov 2017 09:44

Désolé pour le temps de réponse, perso j'utilise ça et force est de constater que ce modèle répond à tous les critères: c'est léger, respirant, protège genoux et tibias le tout pour un prix plus que correct.

Statistiques: Posté par Romudlog — Lun 27 Nov 2017 01:08

Pages