[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 488: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 112: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4762: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3897)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4764: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3897)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4765: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3897)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4766: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3897)
Forum AMHE On Web - Afficher le sujet - Formation techniques de combats romano-byzantines III

Formation techniques de combats romano-byzantines III

Pour annoncer ou faire le compte rendu d'un évènement.
Messages: 36
Inscription: Lun 24 Mar 2014 11:19

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar Damianus Herculiani » Ven 18 Avr 2014 14:19

Les inscriptions pour le sont ouvertes, vous pouvez valider vos participations sur cette page:
http://lesherculiani.fr/

Messages: 36
Inscription: Lun 24 Mar 2014 11:19

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar Damianus Herculiani » Jeu 15 Mai 2014 13:22

Les pré-inscriptions sont toujours en cours. Bientôt l'ensemble des pré-inscrits, prioritaires bien entendu, vont être recontactés. Les effectifs commencent à grossir mais il n'y aura pas de places pour tout le monde, donc pour ceux qui sont toujours intéressés, ne tardez pas trop. Merci.


Avatar de l’utilisateur
Messages: 274
Inscription: Sam 25 Fév 2012 07:49

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar fabrice du maine » Sam 20 Sep 2014 10:19

Un bilan, quelques vidéos ??? :D :D

Messages: 10
Inscription: Lun 31 Mar 2014 21:00

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar Nicolas.B » Mar 23 Sep 2014 13:38

J'ai eu la chance de pouvoir participer à ce stage qui fut instructif,
tant sur le combat en ligne, mais également sur les techniques individuelles avec un bouclier.
Le tout basé sur des sources, celle ci exposées pendant le week-end et développées dans le dossier donné
et cela dans une ambiance agréable dans un site qui l'est tout autant.

Messages: 36
Inscription: Lun 24 Mar 2014 11:19

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar Damianus Herculiani » Jeu 25 Sep 2014 10:40

Passé quelques jours, faire le bilan de ce week-end d’immersion intitulé « Magister Class » jeu de mot à peine subtil entre une appellation anglo-saxonne aujourd’hui très à la mode et le titre de « Magister », haut général de l’armée romaine à l’époque tardive, n’est toujours pas une mince affaire.

D’emblée disons-le, ce premier Magister Class, coup d’essai de l’association « les Herculiani » est une réussite. Les félicitations sont générales. Sans doute a-t-il ses imperfections, mais somme faite, comme toute les premières fois, que nous saurons j’en suis sûr corriger.

Il est commode de donner de la fanfare quand on est parti prenante, mais pour ceux qui connaissent bien l’association, les enjeux de ce week-end étaient nombreux et variés.

Première réussite, faire coexister dans une même formule un programme complet alliant tout aussi bien la reconstitution historique pure dans un environnement thématique (l’archéosite de Marle) et l’enseignement et la transmission d’un travail de recherche qui motive l’association depuis ses débuts :

"La pratique martiale du combattant d’infanterie de ligne de l’armée romano-tardive des IVe – Ve siècles."

Là aussi, l’association n’ayant pas d’équivalent sur cette période, et je pèse mes mots, il est toujours loisible de s’en faire les gorges chaudes. Cependant il a bien fallu tester nos outils pédagogiques, éprouver pour la première fois sur un panel de participants extérieurs aux Herculiani la validité de notre méthode d’enseignement et oserai-je dire avec toute la réserve que j’y mets, l’efficacité d’un entrainement qui malheureusement dans le cadre de ce premier week-end ne peut dépasser le stade de l’initiation.

Qu’importe, nous avons vu beaucoup de choses finalement en peu de temps et si les participants du week-end en sont convaincus peut-être reviendront-ils plus nombreux encore perfectionner ou approfondir un point que nous avons abordé dans cette première session. Espérons-le, je suis confiant.

De confiance il était beaucoup question. D’abord parceque les participants que nous avons accueilli, issus de milieu très diverses, reconstitution historique et AMHE essentiellement, et de tout niveau, n’étaient pas obligés de nous croire sur parole. Certains d’entre eux à l’exercice de l’esprit critique avaient l’exigence de poser les bonnes questions.

Point commun de ce premier groupe, savoir ce qu’ils voulaient chercher dans ce week-end de stage à peine déguisé. C’est aussi ce type de public que nous espérions toucher. C’est ainsi que les aspects les plus techniques du stage les ont particulièrement intéressés.

Citons à titre d’exemple l’appréhension des écarts et des espacements du soldat inclus dans sa ligne de bataille et des normes et mesures qui concourent aux formations de combats. Bon point, ce sont souvent des aspects très mal compris du milieu de la reconstitution d’une part et qui sont indissociables d’une pratique cohérente du combat pour des amheurs qui s’intéresseraient au sujet, d’autre part.

Oui appréhension et compréhension du schéma collectif qui induit la pratique individuelle du combat ne peut et ne doit pas être écarté du sujet sans quoi elle en perdrait tout sens.

De là le piège à éviter, et j’espère que nos participants ont pu en prendre pleinement conscience, la référence pesante, trop pesante à la gladiature. C’est immanquablement le type de réaction qui a pu s’exprimer dans un premier temps dès que les ateliers sur le combat individuel ont démarré : « Tiens ça ressemble à ce que j’ai vu en gladiature… ». Rapidement il a fallu insister sur les logiques de combats diamétralement opposés entre le soldat et le gladiateur.

Insigne honneur des associations et sociétés de recherches sur la gladiature d’avoir mis en exergue des notions de combats ignorés avant eux et inhérentes aux armes antiques. Aujourd’hui pleinement admises, les effets secondaires de ce succès mérité est d’avoir fait beaucoup de mal à la compréhension du combat légionnaire sous couvert de ressemblances (matériel essentiellement) transposable de l’un à l’autre sur des modèles ou systèmes identiques et reconduits sur des siècles d’histoire militaire.

Pour lutter contre ce biais, il faut évidemment revenir sur le fond et dégager tout panel technique du contexte gladiatorien pour revenir aux sources véritablement militaire, et rien que cela avec toutes les surprises et contradictions que cela n’implique.

C’était le rôle, en partie seulement de la mini conférence donné au Musée le samedi soir sur l’étayage documentaire des cahiers offerts aux participants (sous droit d’auteur déposé chez un office notariale valant droit), fruit de notre travail de recherche personnel qui j’espère avec toute la relativité humaine qu’induit un travail de ce type, aura convaincu du sérieux et de la pertinence de notre discours et méthodes.

Qu’importe le nombre d’ateliers le temps passé sur les gestes martiaux et mouvements collectifs. Qu’importe dans notre domaine la qualité de l’entrainement et la performance de l’athlète si rien n’est fondé. La qualité du discours reste au centre de l’activité pour définir un art martial qui au final n’en est pas un (en tout cas pas chez les romains) perdu à jamais, langue morte pour les modernes, et ne se justifie jamais autrement que par les sources et la lecture de celles-ci. La recherche est le seul garant de la validité technique aucunement la performance sportive.

On regrettera avec les participants d’avoir été trop peu nombreux (le thème et la période peu aussi bien susciter des passions que l’indifférence la plus complète) – « les critères de combats de l’armée romaine tardive, quel intérêt à côté de l’armée césarienne ou haute impériale ? ». Je crois en toute honnêteté que nos participants peuvent aujourd’hui répondre à cette question.

D’avoir survolé l’usage de l’Hasta sur lequel il faudra revenir. De ne pas avoir eu le temps d’aborder « le Caput Porci » et le « Fulcum ». De n’avoir pas pris le temps d’expliquer le passage du resserrement sur la droite au resserrement sur le centre entre le IVe et le VIIe siècle… Mais nous avons abordé tellement de notions et de concepts…

Autre regret de ne pas avoir fait de tir à la corde, de courses en armes ou de pari dans les temps libres du week-end à l’image des soldats de l’armée romaine. A revoir l’animation hors ateliers.

Mais sans doute la réussite qui sera la plus grande surprise du week-end a été son menu culinaire assuré de main de maitre par l’équipe en cuisine et dont les félicitations ont été instantanées et unanimes ! Et oui, un ventre heureux fait la moitié d’un succès à lui tout seul.
Nous saurons félicités toutes les personnes qui ont rendu possible et ont tenu ce week-end de Magister Class à bout de bras, jusqu’à et c’est mon souhaite le plus cher, la prochaine session, l’année prochaine.

Tout cela avec la bonne humeur, la volonté d'échanger, la simplicité et j'espère sans avoir gouroutisé nos recrues du week-end!


Avatar de l’utilisateur
Messages: 274
Inscription: Sam 25 Fév 2012 07:49

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar fabrice du maine » Jeu 25 Sep 2014 16:07

Ouahh ! Qu'est-ce que c'est bien écrit !! :mrgreen:
Ca donne envie du coup même si la période ne me passionne pas et que c'est loiinnnnn...

Tout le monde était costumé ??

Messages: 36
Inscription: Lun 24 Mar 2014 11:19

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar Damianus Herculiani » Lun 29 Sep 2014 09:55

Oui tous le monde avait ses fournitures distribuées par l'association pour tous les participants qui n'avaient pas de costumes à thème, c'était une des promesses du week-end.

La militaria "Viking/Scandinave" au sens le plus étendu du terme a de nets points communs avec la période romaine tardive (les dépots de Vimose ou Illerup en atteste). Il a été prouvé une perméabilité de plus en plus affirmée entre ces deux sphère culturelles malgré une séparation géographique apparente (de nombreux mercenaires ou recrues individuelles scandinaves dès la fin du IVe - Ve siècle). Il en va de même si ce n'est une transmission directe du moins une transfusion et des échanges sur le plan de la tactique et de la pratique du combat (Voir Stephenson même si j'aime pas ses conclusions, et surtour Rance) le filtre germanique en atteste mais pas seulement. Des différences masssives les séparent également, il faut savoir rester dans la nuance (la planification des armées, les buts de guerres avant tout). Dans la pratique des armes également, mais ne pas appréhender l'Antiquité Tardive en histoire militaire c'est se couper de l'origo de nombreuses spécificité de tout le haut moyen-âge aussi bien en Occident qu'en Orient (et là n'en parlons pas...).

Avatar de l’utilisateur
Messages: 274
Inscription: Sam 25 Fév 2012 07:49

Re: Formation techniques de combats romano-byzantines

Messagepar fabrice du maine » Ven 17 Oct 2014 19:28

Avez-vous utilisé des masques d'escrime ? Et, du coup, avez-vous travaillé avec les coups portés à la tête ?

PrécédenteSuivante

Retourner vers Evènements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité